0-CARD2018-04-16T17:01:01+00:00

Notre but: Zéro mort cardiaque

En Suisse, il y a beaucoup moins de personne qui survivent un arrêt cardiaque que ce que l’on attendrait. Au lieu de 7.5% de survivants, nous pourrions atteindre un chiffre 10 fois plus élevé.

Trois personnes sur quatre survivent si le secours les atteint rapidement:

  • Réaliser rapidement qu’il s’agit d’un arrêt cardio-circulatoire
  • Alarmer immédiatement (assistant interne et numéro d’urgence 144)
  • Entamer immédiatement les compressions thoraciques
  • Déclencher le choc immédiatement (but : premier coup de choc du DAE en l’espace de 3 minutes après l’arrêt)
0-CARD-Clip – Zéro mort cardiaque (en allemand)
Regarder maintenant

Sauver des vies, c’est facile

L’arrêt cardio-circulatoire après infarctus du myocarde est l’une des causes de mortalité la plus fréquente en Suisse.

Dans un environnement idéal, plus de 75% des personnes pourrait survivre à un arrêt cardio-circulatoire (1). En Suisse, moins de 10% des personnes survivent à un arrêt cardio-circulatoire de nos jours (appart s’il prend place en chambre d’hôpital) (2).

Les chances de survie sont idéales quand chaque personne est au courant du comportement à tenir devant un arrêt cardio-circulatoire. Le comportement correct est simple.

Quatre points qu’il faut maîtriser:

  1. Réaliser (Pas de signes de vie ? Il s’agit d’un arrêt circulatoire!)
  2. Alarmer (Immédiatement alarmer les assistants internes ainsi que le numéro d’urgence 144)
  3. Masser (Entamer les compressions thoraciques immédiatement)
  4. Défibriller (Immédiatement utiliser un DAE et donner le premier choc)

Le but est de faire une première défibrillation en l’espace de 3 minutes après l’arrêt cardio-circulatoire. Pour cela, il est nécessaire d’avoir un nombre suffisant de DAE. JDMT recommande de placer les DAEs de manière à ce qu’ils puissent être atteint en 60 secondes.

Nous voulons que personne ne meurt d’un arrêt cardio-circulatoire avec nous!

Les municipalités, les entreprises, les écoles et d’autres organisations peuvent se fixer le but de ne pas laisser mourir une personne en arrêt cardio-circulatoire. Des études montrent qu’avec peu de mesures les chances de survie des arrêt cardio-circulatoire est augmentées énormément : trois de quatre personnes concernées survivent en bon état, si la première défibrillation a été faite dans les premières trois minutes après l’arrêt.

Comment fonctionne 0-CARD?

  1. Les porteurs de responsabilité doivent vouloir que personne ne meure d’un arrêt cardio-circulatoire ; ceci doit être une décision prise consciemment par la direction et qui sera mis en place avec insistance.
  2. Une courte analyse sera effectuée par JDMT avec but de montrer les mesures à prendre (p.e. s’il existe assez de défibrillateur? Sont-ils bien répartis?)
  3. Avec l’aide de campagnes d’Awareness les personnes seront sensibilisées au sujet de l’importance d’un arrêt cardio-circulatoire («Ca peut toucher tout le monde. Tout le monde peut aider. Seulement si tout le monde aide les chances de survie seront optimales!»)
  4. Des cours intensifs seront réalisés (p.e. devant la cafétéria ou devant la place du village ; avec entrainement à la poupée & DAE d’entrainement) ; nos instructeurs parlent avec les gens et leur prendront certaines peurs ; les participants recevront des 0-CARDs pour se rappeler de l’essentiel en bref
  5. Certains services de maintenance seront établis (support des défibrillateurs, mesures de rappel de l’Awareness, soutien dans les questions de secours et des cours intensifs réguliers)

O-CARD-DAE: Plusieurs avantages pour les participants de O-CARD

aed-schillerQuelle sorte de DAE est utilisée pour 0-CARD n’a pas grande importance. Normalement les DAEs déjà existant peuvent être employés pour 0-CARD. Si vous aimeriez planifier une nouvelle acquisition par contre, il faut prendre en compte quelques aspects.

JDMT travaille en étroite collaboration avec l’entreprise Suisse Schiller pour les DAEs. Cette collaboration apporte beaucoup d’avantages pour les participants de 0-CARD.

Le prix et la conception d’une acquisition de DAE sont dépendants de certains points. Bien sûr, il est simple d’acheter un DAE «nu». Pout que la solution soit idéale, durable, mais aussi rentable, il faut identifier les besoins exacts et élaborer une solution idéale.

JDMT et Schiller ont développé pour 0-CARD des paquets spécial 0-CARD.

Pour plus d’informations, adressez vous à JDMT Medical Services.