Arrêt circulatoire2018-04-16T17:00:59+00:00

Arrêt circulatoire

kreislaufstillstand-zeichnungNous parlons d’arrêt circulatoire quand le cœur n’est plus capable de maintenir la circulation sanguine en pompant suffisamment de sang dans ses vaisseaux. Le flux sanguin vient à l’arrêt et l’apport en oxygène pour le cerveau et les autres organes n’est plus assuré.

Les symptômes sont

  • Perte de connaissance
  • Manque de signes vitaux (respiration et circulation sanguine)

Les premiers soins ici signifient

  • Se rendre compte: lors d’un arrêt circulatoire chaque minute compte!
  • Alarmer : alarme interne (aide, DAE) et externe (appel d’urgence 144)!
  • Compressions: Entamer les compressions thoraciques immédiatement!
  • Défibrillation: Première défibrillation en l’espace de 3 minutes!
  • Insufflations à l’aide de masque / considérer des moyens auxiliaires

Prendre en compte

Dans les arrêts cardio-circulatoires chaque minute compte ! 75% des cas survivent après une défibrillation effectuée dans les premières 3 minutes – le nombre de survivant augmente ou baisse exponentiellement d’après un temps de réaction plus bas ou élevé.
Les compressions de la cage thoracique doivent être débutées immédiatement et être mises en pause uniquement lors de l’analyse et de la décharge du DAE. Les insufflations peuvent être entamées une fois que l’on s’est rendu compte du problème, que le lancement d’alarme a été donné, et que les compressions et la défibrillation sont garantis. Il devrait se trouver un nombre suffisant de samaritains sur place et/ou les conditions nécessaires devraient être assurées pour ne pas restreindre les compressions thoraciques ainsi que l’utilisation du DAE malgré les insufflations.